Combien de contrat d’assurance-vie est-il possible de faire.

Published by: 0

Etant donné que l’assurance-vie offre des avantages fiscaux non négligeables et constitue un véritable outil de gestion patrimoniale. Il est possible de souscrire à plusieurs assurances vie. Ainsi vos revenus seront ainsi diversifiés et sécurisés. Découvrons alors s’il faut détenir au moins deux contrats d’assurance-vie.

Optimiser les gains.

Les compagnies d’assurance-vie, sont très différentes les unes des autres en matière de gestion et de distribution des services. Cette différence se traduit par les résultats en ce qui concerne la performance des types de contrats d’assurance-vie. Ceci s’explique par la composition différente des contrats d’une compagnie à une autre. En tenant compte du contrat fonds en euros, un écart entre deux fonds en euros peut être le tiers de leurs performances. En tenant compte des rendements moyens avoisinant les 1,8 % en 2016 selon la Fédération Française de l’Assurances (FFA), investir dans un seul et unique fonds en euros ne serait pas bénéfique. Dans le même temps les assureurs ne proposent pas tous les mêmes services. Si certains proposent des orientations externes pour la gestion des fonds d’autres se cramponnent uniquement à leurs propres services. Avoir plusieurs contrats de plusieurs compagnies permet de disposer d’un large choix en matière de gestion financière. Cela permet également de disposer de différents modes de gestion notamment la gestion sous mandat, la gestion libre ou la gestion pilotée en fonction du niveau d’implication. D’autres options telles que l’arbitrage automatique comme l’écrêtage des plus-values et l’investissement progressif en bourse ou encore le stop loss sont également proposées pour mieux sécuriser votre épargne en cas de chute des marchés.

Voir : Comparatif assurance vie

Répartir les risques.

Ce procédé de répartition des contrats d’assurance-vie entre diverses structures vous permet de ne pas vous limiter à la performance d’une seule. La baisse des taux d’intérêts est un argument qui vient en support à la répartition des risques et par conséquent à la répartition des contrats d’assurances. En cas de difficultés d’une compagnie d’assurance-vie, la répartition de vos contrats d’assurance dans plusieurs autres protège votre épargne. Depuis 1999, le Fonds de garantie des assurances de personnes (FGAP) accorde une protection aux contrats d’assurance-vie car elle garantit les sommes placées jusqu’à 70 000 euros en cas de manque d’engagement des assureurs envers leurs assurés. Ainsi, une répartition vous permet de répéter plusieurs fois cette garantie.
Cependant toute souscription doit être faite en fonction de vos revenus. Il ne sert à rien d’avoir plusieurs contrats d’assurance vie et de ne pas arriver à respecter les clauses auprès des différents assureurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *