Quelle est la durée de vie d’un contrat d’assurance ?

Published by: 0

S’il y a une question importante à se poser avant de souscrire à un contrat d’assurance-vie c’est bien celle de la durée. Pendant combien de temps le souscripteur est prêt à mettre de l’argent est une question que se pose souvent les compagnies d’assurance-vie. Cet article vous éclaire d’avantage sur la durée d’un contrat d’assurance-vie car elle offre assez de possibilité en fonction des besoins du souscripteur.

Quand prend fin le contrat d’assurance-vie ?

Légalement, les contrats d’assurance-vie n’ont pas de durée. La fin d’un contrat est généralement marquée par le décès du souscripteur ou s’il est en vie par une date définie dans le contrat.
En cas de décès de l’assuré : la fin du contrat intervient avec un versement aux bénéficiaires choisis d’un capital.
En cas de vie : dans ce cas l’assuré reçoit le capital ou la rente de la part de son assureur.
Il convient d’ajouter que le contrat d’assurance-vie peut prendre fin lorsque l’assuré fait un rachat total de son contrat d’assurance-vie.

Le lien entre durée et objectifs de placement.

La durée avantageuse à un épargnant à une assurance-vie est de 8 ans au minimum et plus au maximum. En effet, cette durée permet de jouir entièrement des fiscalités avantageuses que propose le contrat. Toutefois, l’objectif qui désire atteindre l’assuré est avant tout la condition pour laquelle l’assuré doit la durée de son assurance-vie. L’avantage fiscal ne doit donc pas être la seul condition de choix.

Quelle durée conseillé pour le fonds en euros d’une assurance-vie ?

Afin de bien bénéficier de la rémunération d’un fonds en euros, un épargnant doit raisonner pour une courte durée. Cette durée est au minimum de trois à cinq ans. Si la durée de placement que vous désirez effectuer est moins longue, il est conseillé de donner favorise les produits de précaution ou encore les livrets réglementés.

Quelle durée conseillé pour les supports en unité de compte d’une assurance-vie ?

La garantie en capital n’est pas offerte par les supports en unités de compte. Toutefois, de façon générale, la performance totale d’un contrat d’assurance-vie est améliorée sur la durée grâce au rendement. Ceci n’est possible que lorsqu’on dispose du temps.

Quelle durée pour amortir ses frais d’entrée ?

A chaque versement effectué par le souscripteur sur con contrat d’assurance-vie, les frais d’entrée sont prélevés. Etant donné que les rendements en fonds euros sont moindres, le souscripteur doit considérer les frais d’entrée afin d’évaluer la durée minimale de son investissement.

Source : http://assurance-vie.eu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *